Empreinte eau

Notre offre de services

PwC, fort d’une expérience de longue date des problématiques liées à la gestion de l’eau vous accompagne dans la détermination de votre empreinte eau.

  • Identifier les enjeux sur l’eau de votre organisation et de sa chaine de valeur : Diagnostic Eau
  • Quantifier et qualifier l’empreinte eau de votre organisation au sein de la chaine de valeur :
    • en accompagnant la mise en œuvre des outils et méthodologies du marché selon les besoins et problématiques de votre organisation
    • en comparant votre organisation avec les initiatives de son secteur (benchmark)
  • Cartographier les risques et points critiques en termes de ressources et de rejets : approches analyse du cycle de vie et analyse de portefeuille de sites de production.
  • Identifier des pistes de réduction de l’empreinte eau (aspects quantitatifs et qualitatifs)
  • Assister à la rédaction de supports de communication

 

La méthodologie

Connaitre son empreinte eau va bien au-delà du recensement des prélèvements d’eau nécessaires au fonctionnement de votre activité propre, c’est :

  • Connaitre votre contribution à l‘empreinte eau globale de la chaine de valeur, car des prélèvements d’eau ont également lieu en amont ou en aval de votre activité.
  • Mettre en relation les prélèvements avec les ressources hydriques effectivement disponibles sur un plan local : une même consommation ne représente pas le même niveau de stress selon que l’on se situe dans une région souffrant d’un déficit récurrent en eau ou au contraire dans une région où cette ressource s’avère largement disponible.
  • Identifier les sources d’eau utilisées et disponibles (eau de réseau, de surface, souterraine, eau de pluie, eau de mer), les différents usages de l’eau prélevée (eau de process, de refroidissement, de maintenance) et la qualité de l’eau nécessaire à chaque usage. Evaluer les alternatives technologiques possibles et apprécier son niveau de dépendance par rapport à la ressource en eau.
  • Caractériser la restitution de l’eau consommée : rejet dans milieu identique ou différent de celui de prélèvement, quantité et qualité de cette restitution. Envisager les possibilités de réutilisation et de recyclage.

Parce que cet enjeu est complexe à appréhender, il n’existe à ce jour aucune méthode consensuelle d’évaluation de l’empreinte eau au niveau international. Un certain nombre d’initiatives sont en cours :

  • La norme ISO 14046 Waterfootprint en développement (publication prévue en septembre 2014) vise à définir un système de mesure harmonisé de l’empreinte eau.
  • Il existe également des outils (WBCSD Global Water Tool, GEMI Local Water Tool) et de méthodologies (Water Footprint Network) pour caractériser l’empreinte des organisations à un niveau global ou local.
Suivez-nous !