Les achats responsables, une préoccupation croissante

La prise en compte des enjeux développement durable dans les politiques et les processus achats constitue une préoccupation croissante au sein des entreprises. Néanmoins, il s’agit encore bien souvent d’un sujet nouveau pour les acheteurs suivant un modèle comparable à l’intégration de l’approche qualité dans les années 80.

Mais comment construire un business case « achats responsables » pertinent et comment déployer un tel programme au sein d’une organisation ?

Pour donner toute sa légitimité à ce type d’approche, il est nécessaire de mener des actions qui permettent de contribuer à la réduction des coûts (ex : approche coûts complets, diminution des coûts liés à la conformité réglementaire), de renforcer la protection contre le risque d’image et réglementaire (ex : cartographie des risques produits/fournisseurs, audits) et de participer à la génération de revenus supplémentaires (ex : conquête de nouveaux marchés ou création d’un avantage concurrentiel au travers de l’éco-conception).

 

Les achats responsables pour être leader sur son marché et pionnier dans ses approches

Les leaders sur ce sujet combinent les différentes approches défensives et offensives et cherchent à aller toujours plus loin dans l’intégration de la RSE dans les processus achats et les pratiques quotidiennes des acheteurs. Il est ainsi nécessaire d’apporter des réponses ambitieuses aux enjeux suivants :

  • les acheteurs doivent être impliqués au travers d'outils et moyens performants : systèmes d'évaluation et rémunération variables, sensibilisation des clients internes, modules de formation et e-learning, etc,
  • pour garantir la montée en puissance des achats responsables, il est nécessaire que les acheteurs et clients internes aient des objectifs communs qui reposent sur des orientations stratégiques claires fixées au plus haut niveau de l’entreprise,
  • les critères RSE doivent être intégrés dans les outils et scorecard achats au même titre que les autres dimensions type qualité, prix, délais.

Une offre de services adaptée

PwC propose d'accompagner les entreprises depuis la définition jusqu'au déploiement d'une démarche « achats responsables » :

  • définir et diffuser la démarche « achats responsables »,
  • renforcer la protection contre le risque d'image et réglementaire,
  • contribuer à la réduction des coûts,
  • générer des revenus supplémentaires en intégrant une démarche d'éco-conception.

 

En savoir plus

Un exemple concret

Etude achats responsables et création de valeur – PwC / EcoVadis / INSEAD

Le but de cette étude publiée fin 2010 est de fournir des éléments quantifiés aux directions achats pour répondre à cette question : « la mise en place d’un programme achats responsables est-elle un véritable levier de création de valeur pour mon organisation ? »

En effet, les leviers de création de valeur associés au développement durable tels que la dimension humaine, autour des notions d’attractivité de l’entreprise, la réduction des risques et des coûts, l’augmentation du chiffre d’affaires et l’anticipation des transformations des business models s’appliquent également aux départements achats.

Nous avons travaillé dans cette étude sur la quantification de trois importants leviers de création de valeur du développement durable : la réduction des risques et des coûts, et l’augmentation du chiffre d’affaires. On constate que, sur la seule dimension de réduction des coûts, une action d’envergure menée sur le packaging d’un produit ou bien les réductions de consommations d’énergie sur un groupe de sites, peut permettre à elle seule de financer un programme complet d’achats responsables (depuis les audits de fournisseurs jusqu’à la constitution d’une équipe dédiée en passant par la formation des acheteurs).

 

Découvrez notre offre

Un exemple concret

Etude achats responsables et création de valeur – PwC / EcoVadis / INSEAD

Le but de cette étude publiée fin 2010 est de fournir des éléments quantifiés aux directions achats pour répondre à cette question : « la mise en place d’un programme achats responsables est-elle un véritable levier de création de valeur pour mon organisation ? »

En effet, les leviers de création de valeur associés au développement durable tels que la dimension humaine, autour des notions d’attractivité de l’entreprise, la réduction des risques et des coûts, l’augmentation du chiffre d’affaires et l’anticipation des transformations des business models s’appliquent également aux départements achats.

Nous avons travaillé dans cette étude sur la quantification de trois importants leviers de création de valeur du développement durable : la réduction des risques et des coûts, et l’augmentation du chiffre d’affaires. On constate que, sur la seule dimension de réduction des coûts, une action d’envergure menée sur le packaging d’un produit ou bien les réductions de consommations d’énergie sur un groupe de sites, peut permettre à elle seule de financer un programme complet d’achats responsables (depuis les audits de fournisseurs jusqu’à la constitution d’une équipe dédiée en passant par la formation des acheteurs).

Suivez-nous !